Au Maroc une semelle en pleine tête vaut un jaune

Scène plutôt dure, venue tout droit du Maroc, et d’un match ayant opposé ce dimanche le CODM Meknès et le Chabab Rif Hoceima (2-0).

Le latéral de la première équipe citée, Adil Serraj, a été contraint de sortir sur blessure à cinq minutes du terme, suite à un contact avec son adversaire Nabil Amghar.

Un type qui a mis le pied, là où le pauvre Serraj a mis la tronche. Tandis que ce dernier sortira sur civière, son agresseur héritera d’un carton… jaune. Plutôt bien payé, quand même.

Retrouvez cet article sur So Foot

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*