Maradona : Retour en Italie 20 ans après avec une dette de 37 millions d’euros

Crédit photo : Abaca

Depuis 1991, Diego Maradona n’avait plus mis les pieds en Italie. Et pour cause. Le fisc italien lui réclamait la modique somme de 37,2 millions d’euros équivalents aux impôts non payés par la star lors de son passage à Naples, sans oublier les intérêts…

Ce lundi 25 février, El Pibe de Oro faisait pourtant son grand retour dans la Botte. Un retour très attendu comme on peut l’imaginer […]

Alors qu’il risquait encore la prison il y a quelques années de cela, un petit miracle comme seule la justice italienne en connaît s’est produit le 3 novembre 2012. Des erreurs de procédure ont décidé la justice à reprendre l’enquête à zéro et à lancer ainsi une nouvelle procédure. C’est donc en homme libre que Diego Maradona a mis le pied en Italie pour la première fois depuis son départ de Naples en 1991. « Maradona est un homme libre et son statut d’homme en fuite est une invention des journalistes« , a ajouté l’avocat du footeux.

Lire la suite dans Pure People

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*