Quand Ibrahimovic roulait à 325 km/h…

C’est probablement une des anecdotes les plus étonnantes de la fameuse autobiographie, Moi, Zlatan Ibrahimovic, disponible dans les libraires et en français, depuis quelques semaines… […]

Ibrahimovic n’est pas un exemple à suivre sur la route…

Et le moins qu’on puisse dire, c’est que quand on met Ibra au volant d’une Porsche Turbo, le joueur est loin d’être un exemple à suivre… « Je conduis toujours comme un fou, lit-on. J’ai déjà fait mordre la poussière aux flics en roulant à 325km/h… (…) Elle était géniale (sa porche turbo, ndlr), mortelle même. Je la poussai à 250km/h. Ce qui n’avait rien d’extraordinaire. Mais, en ralentissant, j’entendis les sirènes de la police. »

Lire la suite dans Sportune

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*