Démantèlement d’un réseau soupçonné d’avoir truqué 380 matches

Crédit photo : LP/ Olivier Arandel

Europol, l’office européen de police, a dévoilé lundi à La Haye, aux Pays-Bas, les résultats d’une enquête d’envergure sur des soupçons de matches truqués dans le football, menée sur tout le continent.

D’après NBCNews.com, cette enquête aurait permis de démanteler un réseau criminel soupçonné d’avoir truqué 380 matches de football, dont des rencontres de Ligue des Champions et de qualification pour la Coupe du monde, de 2008 à 2011 dans au moins 15 pays.

«Il nous semble clair qu’il s’agit de la plus grande enquête de tous les temps sur des matches truqués présumés», a déclaré le directeur d’Europol, Rob Wainwright, lors d’une conférence de presse à La Haye. Il a précisé que 425 arbitres, dirigeants de clubs et joueurs, notamment, sont soupçonnés d’avoir reçu des pots-de-vin pour fausser le résultat de matches.

Lire la suite dans Le Parisien

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*