Mme Ibrahimovic : « L’evil-super-bitch-deluxe » n’a rien à cacher

Crédit photo : BestImage

« Derrière chaque grand homme, se cache une femme« , déclarait un poète français plus que visionnaire… Mais qui se cache derrière Zlatan Ibrahimovic, mégastar de la Ligue 1 au caractère bien trempé débarquée l’été dernier au PSG avec une aura à faire pâlir un saint ?

S’il en est une devant qui Zlatan Ibrahimovic fait rarement le mariole, c’est bien sa compagne Helena Seger. Deux êtres qui n’auraient pourtant jamais dû se rencontrer, tant les deux viennent de mondes différents. Et pourtant, onze ans de plus que son homme et 30 centimètres en moins n’auront pas empêché la jeune femme de succomber au charme d’Ibra.

Pourtant, ce n’était pas gagné, comme elle le confie au magazine Elle : « Quand je l’ai rencontré, il avait 21 ans, j’en avais 32 et pas du tout le temps pour une histoire d’amour. » Aurait-elle pu succomber à un jeune sportif à la flambe facile, montre en or, grosse cylindrée et musique à fond ? « Bon, c’est vrai qu’il était pas trop mon type a priori mais, je vous le promets, si je ne l’ai pas remarqué, c’est que je bossais trop !« , poursuit celle qui lui donnera deux beaux garçons, Maxilimian et Vincent.

Et pour cause. La jolie blonde aux yeux bleus occupait un poste de chef de produit et avait repris ses études, bossant les week-ends dans un restaurant : « J’avais plein de projets à l’époque mais pas celui de devenir compagne de footballeur ! » […]

Au final, Zlatan Ibrahimovic a bien réussi à séduire sa belle Nordique… Avec une arme inattendue, l’humour… Celle que Zlatan appelle « evil-super-bitch-deluxe » raconte ce qui a plu à son compagnon : « Quand j’ai rencontré Zlatan, je n’avais pas besoin de lui et c’est peut-être ça aussi qui lui a plu en moi. » Et ses biens. Car comme lui rappelle Elle, Helena Seger soupçonnait Zlatan Ibrahimovic d’avoir laissé ses potes cambrioler son logement au début de leur relation … Lire la suite

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*