Mario Balotelli et Raffaella Fico : c’est (encore) fini !

Dans la série des frasques de Mario Balotelli, 48 013ème ! Le footballeur star de l’équipe de Manchester City s’est (encore) séparé de sa compagne, Rafaella Fico, enceinte de huit mois.

Cela fait plusieurs mois que le couple essayait de recoller les morceaux pour le bien du bébé, mais il faut bien se rendre à l’évidence, cela n’a pas marché. D’après le DailyMail, Super Mario vient à nouveau de rompre avec sa belle brune et le fait qu’elle soit enceinte jusqu’aux yeux n’y a rien changé. Mario a pris ses cliques et ses crampons et ciao Rafaella !

Tout n’est pas si facile, tout ne tient qu’à un fil entre Mario Balotelli et Rafaella Fico. Il y a quelques mois, le footballeur avait émis des doutes sur sa paternité et dès qu’il avait appris que Rafaella était enceinte, il avait exigé un test ADN. Classe.

L’amour dure trois mois

Puis, un peu plus tard, la police avait dû intervenir suite à une dispute du couple. Bref, le début de grossesse ne se passait pas dans la sérénité. Pourtant, en septembre dernier, le sportif avait adressé un communiqué à la presse pour annoncer qu’il avait décidé de se rabibocher avec sa belle.

« J’ai décidé de réessayer avec Raffaella », avait écrit « Super Mario », 22 ans. « Le test n’a rien à voir avec ma décision. Je demande encore une fois à tout le monde de respecter notre vie privée (…) il n’y aura pas d’autre communiqué ni d’interview. » Cela aura tenu trois mois.

SuperMario est parti

C’était sans compter sur la volatilité de Mario Balotelli qui ne s’est pas impliqué dans la grossesse de Rafaella. Dans une interview au DailyMail, cette dernière n’y va pas par quatre chemins et taille un costume sur-mesure à son ex. « Il devrait être présent, il devrait être intéressé. Vous devez aimer un enfant, même s’il est encore dans le ventre de sa mère. Là, il a disparu et ne veut pas être père », accuse la jeune femme. Bref, il l’a larguée.

Lire pourquoi dans Metro

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*