Messi n’aime pas du tout que quelqu’un lui pointe un AK-47 sous le nez

Arrivé en Arabie saoudite pour y disputer un match avec l’équipe d’Argentine, Lionel Messi a provoqué quelques bousculades à l’aéroport du Roi Khaled, près de Riyad. L’attaquant du FC Barcelone a donc été escorté par des militaires saoudiens mais le AK-47 de l’un d’eux était un peu près du visage du joueur, qui n’était pas vraiment rassuré. On le comprend…

Voir la vidéo sur Popnsport.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*